En mode Vélo Tout Terrain, le référentiel s’appui sur la technique de pilotage, l’effort physique n’est pas pris en compte :

Niveau débutant 1 Descentes roulantes sur pistes ou chemins – passage en sentiers faciles (uniquement recouverts de terre avec une inclinaison faible)

Niveau intermédiaire 2 – Descentes sur sentiers caillouteux, marches (30 à 40 cm maxi), épingles – Pistes ou chemins caillouteux pentus.

Niveau confirmé 3 / expert 4 – Sentiers ou chemins techniques avec de nombreuses marches (+ de 40cm), des passages exposés, raides à très raides, des épingles, des dalles, des passages trialisants, sauts à envisager parfois. A ce niveau de difficulté, un vélo spécifique adapté à la pratique est nécessaire (Ex : VTT à partir de 140 mm de débattement AV/AR pour une sortie ENDURO) ainsi que les protections fortement recommandées (casque intégral, protection dorsale, genouillères).

Définitions :
Piste : voie large (+ 3 m) et carrossable empruntée par tous types de véhicules forestiers même les plus gros.
Chemin : voie plus étroite (entre 2 m et 3 m) et parfois plus pentue que la piste, empruntée uniquement par les véhicules légers et 4×4.
Sentier : voie étroite adaptée aux piétons qui doivent la plupart du temps évoluer en file indienne. Communément appelé « sentier monotrace » ou « single track ».

Données techniques inspirées de l’échelle VTOPO www.vtopo.fr – Nicolas Duperron est l’auteur du VTOPO Monts du Lyonnais.